LE COUP DE LA PLAQUE!

Dimanche matin , depart pour l’Isle , riviere que je n’ai pas encore visité depuis l’ouverture ; le niveau est un peu haut , mais ça doit le faire.isle

J’arrive sur place et je me gare a l’endroit habituel .

Depart pour la peche , qui ne sera pas des meilleures ; donc trois truitelles et un blanc plus loin , il est deja l’heure de repartir .

En arrivant a mon vehicule , je vois un papier sur le pare brise ? et la , je decouvre avec surprise ceci :lettre

Le proprietaire de la maison au fond de la route m’a pris pour un pecheur fraudeur ; en effet celui ci interdit la peche sur sa parcelle , donc il a arraché la plaque d’immatriculation de ma voiture !

De colère je me suis rendu au village le plus proche pour prendre des renseignements sur l’individu , qui ne manque pas de culot .

Je m’arrete au café du village , et je raconte l’histoire au patron qui me dit que l’individu en question n’est pas a son coup d’essai ; du coup je decide de passer a la gendarmerie pour deposer une plainte pour deterioration de vehicule.

Et voila un dimanche encore bien rempli , avec prise de tete .

8 commentaires.

  1. j’ai recuperé ma plaque ce matin a la brigade de lanouaille
    le voleur de plaque ne c est pas presenté il l’as remise au maire de la commune de sarrazac qui me l’a ramené a la brigade
    ce voleur de plaques se nome
    Dardelet et habite au village de fayolle voila pour la localisation du delinquant
    il a pris ma plaque car qqun lui as coupé sa cloture et il as cru que c’etait moi!
    d’apres les gens du village c’est un type bizard
    qui ne veut voir personne sur son terrain mais si on s’abaisse a lui demander la permission de pecher il est dacord?????enfin l’histoire est classée , je n’ai pas deposé de plainte , mais j’ai prevenu la brigade de mon intention de revenir a la peche !!
    jef

  2. je vous tiens au courrant de l’affaire le rv est reporté a jeudi a la brigade

  3. Qui c’est ce zozo ? Jamais entendu parler. Pourtant, je traine assez dans le coin.

  4. Individualisme, quand tu nous tiens.
    Je n’arriverai jamais à comprendre comment on peut en arriver là.

Les commentaires sont fermés.